Saint-Bruno (Lac-Saint-Jean), le 11 février 2021 – C’est une année tout à fait hors de l’ordinaire que nous venons de vivre, ce qui n’a pas empêché la coopérative Nutrinor de présenter, lors de son assemblée générale annuelle virtuelle, des résultats exceptionnels pour son dernier exercice financier. C’est donc avec un bénéfice avant intérêts, impôts et amortissements (BAIIA) de 19,2 millions $ que Nutrinor termine son année financière, soit 2,9 millions $ de plus que l’exercice précédent, et un excédent net de 9,45 millions $.

FAITS SAILLANTS

  • Un bilan financier nettement supérieur aux prévisions triennales;
  • Un chiffre d’affaires de 526,8 M$ (↑ de 21 M$ par rapport à 2019);
  • Un bénéfice avant intérêts, impôts et amortissements (BAIIA) de 19,2 M$;
  • Des investissements de 13,5 M$;
  • 3,2 M$ en ristourne aux membres, dont 45 % comptant (2,8 M$ en 2019);
  • Une planification stratégique 2020-2024 complétée;
  • Un appui significatif aux collectivités avec un montant de 268 000 $ remis en dons et commandites;
  • Des investissements à la hauteur de 90 M$ depuis les 4 dernières années.

 

FAITS SAILLANTS PAR DOMAINE D’ACTIVITÉ
Domaine Agroalimentaire
Viandes

  • Création de nouveaux emballages en un temps record (3 mois au lieu d’un an), en réponse à la fermeture des comptoirs de services des supermarchés;
  • Lancement à succès d’un tout nouveau jambon blanc emballé Boucherie Charcuterie Perron, devancé de cinq mois, et devenu rapidement numéro 1 dans les comptoirs de services.

Produits laitiers et eau de source

  • Développement d’une nouvelle image de marque mettant de l’avant nos origines du Saguenay―Lac-Saint-Jean qualifiant notre « lait nordique » et mise en marché de nouveaux produits en lien avec le Pacte agricole durable Nutrinor (PADN), portant fièrement le sceau « agriculture durable ».
  • Augmentation des ventes dans les réseaux de détail, qui a permis de compenser pour la fermeture des restaurants, hôtels et institutions (HRI);
  • Première phase d’investissements à la laiterie d’Alma pour en faire une véritable usine de transformation des produits laitiers;
  • Augmentation des ventes de contenants de 18 litres d’eau de source pour la clientèle résidentielle et les commerces de détails permettant de rattraper la baisse subie par la fermeture de plusieurs espaces de bureaux.

Boulangerie

  • Augmentation de la production de 40 % en réponse à la demande engendrée par la pandémie;
  • Agilité nécessaire pour s’adapter aux fluctuations de la demande grâce à la nature locale de la production;
  • Augmentation des ventes dans les réseaux de détails permettant de compenser les diminutions suite aux fermetures des restaurants, hôtels et institutions (HRI).

Fromages

  • Flexibilité nécessaire pour ajuster l’offre en fonction des changements issus de la pandémie grâce aux nouveaux équipements dans les usines de Fromagerie Perron et de la Fromagerie Champêtre;
  • Succès pour les millésimes Fromagerie Perron (2013 et 2014);
  • Diminution significative des ventes de fromage en grains destiné à la poutine pour les restaurants;
  • Popularité pour le nouveau format de demi-meule du réputé Bocké.

Domaine Agriculture

  • Lancement du Pacte agricole durable Nutrinor (PADN) avec l’adhésion de plus de 75 producteurs agricoles membres;
  • Fluctuations des quotas de lait, de volaille et d’œufs et agilité des producteurs pour y faire face;
  • Construction de deux poulaillers à Normandin, avec une capacité totale de 28 000 oiseaux élevés sans antibiotiques, prêts pour le biologique.

Domaine Énergie
Produits pétroliers

  • Chute des ventes d’essence au printemps causée par la diminution drastique des déplacements, suivie d’une reprise pendant la période estivale;
  • Augmentation importante des ventes de dépanneur grâce à notre positionnement de « services de proximité » incluant une offre de prêt-à-manger par exemple, un atout certain en contexte de pandémie.

Propane

  • Maintien du service pour de nombreux clients en dépit des défis au niveau de l’approvisionnement suite à la grève du CN, au blocus ferroviaires et à la pandémie;
  • Acquisition de Propane Nord Côtier, entreprise située à Sept-Îles.

Domaine Quincailleries

  • Ventes, influencées par le confinement, ont surpassé les objectifs;
  • Mesures efficaces mises en place rapidement pour éviter les enjeux d’approvisionnement.

Citations
« Déployé cette année, le Pacte agricole durable Nutrinor (PADN) est l’une des plus importantes initiatives de l’histoire de notre coopérative et constitue une étape charnière pour notre avenir. Il s’agit aussi d’une concrétisation de notre mission, qui est celle « d’unir nos forces à celles de la terre pour accroître de façon durable la richesse collective ». Une année marquante, également ponctuée par le dépôt du plan stratégique 2020-2024 visant à stimuler notre croissance, fruit d’un travail colossal de plusieurs membres de l’équipe. »
– Dominic Perron, président

« Il y aura un après-pandémie, et Nutrinor est très avantageusement positionnée pour en tirer profit. Au cours des dernières années, nous avons mis en place une structure à la fois solide et agile, avec des équipes chevronnées dans chaque secteur où nous évoluons. Nous présentons un bilan financier enviable. Ceci me permet d’entrevoir l’avenir avec beaucoup d’optimisme. »
– Yves Girard, chef de la direction

À propos de Nutrinor
Située au Saguenay−Lac-Saint-Jean, Nutrinor est l’une des plus importantes coopératives agroalimentaires du Québec. Elle est présente dans quatre grands secteurs d’activité, soit l’agroalimentaire, l’agriculture, l’énergie et les quincailleries. Elle offre les marques alimentaires Nutrinor, Charcuterie Fortin, Boucherie Charcuterie Perron, Fromagerie Perron et La Fromagerie Champêtre, qui la font rayonner aux quatre coins de la province et ailleurs au Canada.

Avec un chiffre d’affaires de près de 527 M$, plus de 208 M$ d’actifs et comptant 1075 membres et près de 900 employés, Nutrinor a pour mission d’unir ses forces à celles de la terre pour accroître de façon durable la richesse collective en misant sur quatre grandes valeurs, soit : la responsabilisation, l’innovation, la reconnaissance et la transparence. Pour plus d’information et pour consulter notre rapport annuel 2019-2020 « Cultiver notre force collective », visitez www.nutrinor.com

-30-

Renseignements :
Elisabeth Gaudreault, Conseillère communications et marketing, Nutrinor coopérative
elisabeth.gaudreault@nutrinor.com Cell : 418 540-7791